RÉFORME DES RETRAITES

Les annonces du Haut-commissaire

à la réforme des retraites vont dans le bon sens

 

A l’issue d’une première période de concertation au cours de laquelle l’U2P a présenté ses priorités en matière de retraites au Haut-commissaire à la réforme des retraites, force est de constater que les axes de réforme présentés par Jean-Paul Delevoye répondent globalement aux attentes de l’U2P, même s’il conviendra de vérifier la traduction concrète de ces principes dans la réforme à venir.

           

D’abord, il faut saluer le maintien d’un système de retraites par répartition dans lequel les actifs cotisent pour la retraite de leurs aînés. En outre il n’est (heureusement) pas prévu d’accroître le niveau des cotisations des employeurs.

 

Ensuite le système proposé devrait apporter plus d’équité et de simplicité. En effet, les 42 régimes de retraite actuels sont sources d’inégalités face à la retraite, ce qui contribue à alimenter un sentiment d’injustice de la part d’une partie des Français.

 

L’U2P accueille surtout avec satisfaction la volonté du gouvernement de garantir aux travailleurs indépendants les mêmes droits à la retraite que les autres actifs, ce que le document traduit en ces termes : « Dans le système universel, les travailleurs indépendants bénéficieront d’un régime de cotisations adapté afin de ne pas bouleverser les équilibres économiques de leur activité. A cotisation égale, ils auront le même nombre de points. » 

 

Le président de l’U2P, Alain Griset, a déclaré : « Je tiens d’abord à saluer la méthode de concertation utilisée dans la préparation de cette réforme. A ce stade, nous pouvons considérer que l’U2P a été entendue et que la réforme ne devrait pas léser les travailleurs indépendants même si le passage à 3 fois le plafond de la sécurité sociale soulève de nombreuses questions. Nous resterons extrêmement vigilants, sachant que cette réforme conduit à supprimer les régimes de retraite complémentaire et que se pose la question de l’affectation de leurs réserves. » 


L’U2P est partenaire de l’Ademe pour son opération « TPE et PME gagnantes sur tous les coûts ! » qui a été lancée le 9 novembre dernier.

 

Cette opération qui durera jusqu’en 2019 s’inscrit dans le cadre de la mission de l’Ademe visant à favoriser la transition énergétique et écologique.

 

Elle fait suite à une opération-test partenariale menée par l’ADEME avec 10 organisations professionnelles en 2015, pour optimiser les consommations d’énergie et de matières, eau et déchets, avec un impact immédiat sur la rentabilité de l’entreprise. L’opération a consisté à sélectionner, diagnostiquer et accompagner durant une année 49 PME de plus de 20 salariés de tout secteur et sur la France entière.

 

Compte tenu du succès de cette opération-test, l’ADEME a souhaité la reconduire et l’étendre aux entreprises de moins de 20 salariés. L’opération vise à un triple objectif pour l’entreprise : faire des économies, optimiser ses coûts et gagner en rentabilité en agissant sur ses consommations d’énergie, matières, déchets ou eau.

Concrètement pour les entreprises de moins de 20 salariés (voir en pièce jointe les critères d’éligibilité), l’accompagnement se fait par un agent de CCI ou de CMA pour un coût forfaitaire de 250 € si l’entreprise économise 500 € minimum avec le plan d’actions proposé.

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver en pièce jointe une plaquette de présentation de cette opération.

 

 

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Télécharger
17.738.PJ3-AdemePlaquette.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB
Télécharger
17.738.PJ1-CritèresD'éligibilité.pdf
Document Adobe Acrobat 334.3 KB